janvier 1, 2021

Bonne année 2021

Par Philippe BLET

2020 est enfin achevé : EN-FIN car nous avons été touchés directement ou indirectement par cette pandémie mondiale durant  cette année funeste. 

Le climat anxiogène, la distanciation sociale, le manque de perspective sanitaire, malgré l’arrivée du vaccin, laisse à penser que nous ne sommes pas encore au bout du chemin. En corollaire à ce contexte, les conséquences économiques et sociales seront considérables.  

Cette crise sanitaire aura démontré la nécessité de revoir les politiques publiques concernant la situation de l’hôpital public.  Remettre les professionnels de santé au cœur des priorités sera les enjeux de demain. Dès le 12 janvier, nous serons dans la rue pour rappeler les exigences en faveur du système de santé pertinent.

2020 Remixed ! (Year review by Cee-Roo)

Pour notre région des Hauts-de-France et la Côte d’Opale, nous aurons à subir les conséquences de la sortie du Royaume Uni de l’Union Européenne. C’est nécessairement un changement de paradigme quant au futur développement de notre territoire et du littoral en particulier. 

Sur le plan politique, la pandémie est une aubaine pour certains. Le coronavirus sera l’arbre qui cache la forêt par leur manque d’anticipation au Brexit. Le ralentissement du trafic transmanche aura un impact sur l’emploi et ce n’est pas la création de centres de dédouanement qui permettra la relance de l’économie de la Côte d’Opale.  

Durant l’année 2020, la France a été attaquée par les « psychopathes » assassinant le professeur d’histoire/géographie, Samuel Paty. Ce meurtre a un seul objectif : remettre en cause les valeurs de notre République, Liberté, Égalité, Fraternité…Laïcité. Comme le rappelait, Henri Peña-Ruiz : «La laïcité n’a jamais tué personne. Ce n’est pas le cas de l’Inquisition catholique, hier, et du terrorisme islamiste, aujourd’hui ». La Gauche se doit de défendre la dimension universaliste et républicaine, sinon elle se perdra.

Cette année 2021 sera marquée par l’anniversaire de l’arrivée de la Gauche au pouvoir, à savoir l’élection à la Présidence de la République de François Mitterrand, le 10 mai 1981. Espérons que ce moment de souvenir soit l’occasion pour la Gauche social-démocrate et républicaine de retrouver les chemins de la victoire. J’en prendrai ma part…

Parmi le lot de mauvaises nouvelles, une éclaircie est apparue venue des Etats-Unis par l’annonce du Président élu,  Joe Biden, du retour de son pays à l’accord de Paris pour le climat. Cette question est primordiale pour le développement du littoral.

Pour terminer, je vous présente tous mes voeux 2021 pour chacun d’entre vous, et reprendre les propos de Léon BOURGEOIS, Président du premier Conseil de la Société des Nations et lauréat du prix Nobel de la paix, il n’y «Pas d’harmonie sans l’ordre, pas d’ordre sans la paix, pas de paix sans la liberté, pas de liberté sans la justice».