Gilets jaunes : Appel des Radicaux de Gauche pour une sortie de crise.

COMMUNIQUE DES RADICAUX DE GAUCHE

Appel des Radicaux de Gauche pour une sortie de crise.

Gilets jaunes : Appel des Radicaux de Gauche pour une sortie de crise.

Les co-présidents des Radicaux de Gauche auront ce lundi 3 décembre 2018 un entretien avec le Premier ministre lors duquel ils lui feront part de leurs positions et propositions pour une sortie de crise.

En préambule, les Radicaux de Gauche condamnent avec la plus grande fermeté les actes de violence commis dans le cadre de ce mouvement.

Face à l’escalade de la violence et au durcissement du mouvement des « gilets jaunes », après un troisième samedi de mobilisation, les Radicaux de Gauche appellent le Gouvernement à trouver une voie d’apaisement et à éviter que la colère qui s’exprime ne bascule durablement dans des formes d’expression violentes.

Les Radicaux de gauche considèrent que la déclaration de l’état d’urgence ne saurait en aucun cas constituer une réponse à ce mouvement. Outre le fait qu’une importante part des mesures de l’état d’urgence ont été incluses dans le droit commun il y a un an, s’engager dans une surenchère sécuritaire ne serait que la confirmation de la surdité du Gouvernement aux revendications avant tout politiques et sociales de ce mouvement.

Les Radicaux de Gauche entendent la colère des celles et ceux qui peinent à boucler leur fin de mois et qui se heurtent depuis un mois au silence du Président de la République et soulignent la nécessité d’une réponse forte et rapide sur la base des mesures suivantes :

  • Rétablissement de l’ISF,
  • Annulation de la hausse de la taxe sur les carburants,
  • Suppression de la hausse de la CSG pour les retraités,
  • Hausse du SMIC, des minima sociaux et des petites pensions,
  • Annulation de la baisse des APL et du gel des prestations sociales.

Concernant la réforme des institutions les Radicaux de Gauche sont favorables à l’introduction de la proportionnelle pour les élections législatives et à une citoyenneté renforcée.

Les françaises et les français ont besoin de renouer le lien avec leurs élus nationaux, et, ils ont le droit de bénéficier d’un service public efficace et présent sur tous les territoires. Comment ne pas comprendre la colère de nos concitoyens qui se sentent abandonnés face au recul de ces services, qui subissent les hausses de toute part et qui, dans le même temps, voient les riches s’enrichir un peu plus.

Seules des mesures à même de lutter contre les inégalités, peuvent permettre de redonner du sens à la promesse républicaine de justice et d’émancipation et restaurer ainsi la confiance des citoyens en la République.

Les Radicaux de gauche appellent le Président de la République et le Gouvernement à prendre sans attendre les mesures qui s’imposent.

C’est le message clair que nous délivrerons aujourd’hui au Premier Ministre.

Virginie ROZIERE Stéphane SAINT-ANDRE