2017, unité et bienveillance

De nombreux événements nationaux et internationaux auront marqué notre territoire du Calaisis durant l’année 2016, flux migratoire, Brexit… Cela démontre que notre territoire a une place particulière et éminemment européenne. Les responsables politiques ont le devoir d’être à la hauteur des enjeux. Retombant dans les travers du passé, fatalisme et irresponsabilité politique, nous avons pu constater, hélas, le manque de vision, le manque de projet politique avec un périmètre de gouvernance étriquée au regard de la nouvelle grande région Hauts-de-France : un Calaisis sans cap.

2016 aura vu le programme de la Droite française par le biais des primaires. François Fillon, Premier Ministre de Nicolas Sarkosy, a été désigné. Le programme est conservateur et ultra-libéral. Ça le mérite d’être clair. Le désengagement d’un Etat protecteur est la marque de fabrique. A la Gauche et au Centre-Gauche, en 2017, de proposer un projet politique digne des valeurs de la République.

L’année 2017 sera donc une année importante en matière d’expression en europe : élections en Allemagne, au Pays-bas, en Italie et bien entendu en France, une possible reprise des flux migratoires dans le Calaisis et le lancement des négociations entre le Royaume Uni et l’Union Européenne en raison du Brexit.

Depuis quelques semaines, malgré la mise à l’abri de près de 10 000 réfugiés sur la totalité du territoire français, nous pouvons constater le retour de jeunes réfugiés avec la farouche volonté de rejoindre leur famille en Grande-Bretagne. Il faut espérer que les gouvernements français et anglais auront à cœur de trouver des solutions avec diligence et humanité.

En 2016, les anglais ont décidé de sortir de l’Union Européenne. En mars prochain, Thérésa May lancera la procédure officielle du Brexit en évoquant l’article 50. La sortie du Royaume Uni aura un impact économique indéniable sur le Calaisis. Cette question devra être intégrer dans un futur projet de territoire.

2017 sera une année électorale en Europe dans quatre pays fondateurs de l’Union Européenne. Au-delà des choix classiques, forces de progrès contre forces conservatrice, la peste brune et les partis d’extrême droite planera tout au long de l’année.

En France, nous aurons à faire ces choix de société comme l’a rappelé le Président de la République François Hollande lors de ces voeux le 31 décembre : Jean-Marine Le Pen, Fillon le très conservateur et la Gauche. A cette heure, la Gauche est désunie. Si la situation reste en l’état, la Gauche Française ne sera pas au second tour des élections présidentielles. Alors, en ce début d’année, en période de vœux, les responsables nationaux et locaux de la Gauche se doivent de se retrouver au regard de la menace d’un véritable 21 avril Bis.

La France et les français ont besoin d’une Gauche capable d’innover, de rassembler, de protéger. A chacun d’entre nous de prendre nos responsabilités.

Aux citoyens du Calaisis, je vous présente mes meilleurs vœux pour cette année 2017. Que 2017 soit riche de santé, de joie et de projet, le tout avec bienveillance.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *