Fibre optique pour les entreprises du Calaisis

fibre_optique_LVH_20 mars2015_1Lorsqu’en tant que président de la Communauté d’Agglomération Cap Calaisis, je parle des politiques publiques, nombre de personnes s’interrogent sur cette notion. Aujourd’hui, nous avons l’exemple concret, de la mise en œuvre de politiques publiques !

Lorsque nous élus, décidons des directions à prendre pour notre territoire, de la stratégie à adopter, et des investissements à faire, nous nous inscrivons dans des politiques publiques.

L’inscription, dès 2009, d’une stratégie de développement numérique du territoire dans le budget communautaire est un très bon exemple du travail de réflexion et de l’action des élus.

L’arrivée de la fibre optique sur notre territoire marque clairement l’entrée dans le XXIème siècle du Calaisis, qui, pendant des années, a souffert d’un manque d’investissements structurants. Cap Calaisis s’est engagée à déployer la fibre optique sur les zones d’activités de son territoire. En réalisant cela, l’agglomération veut offrir aux entreprises, l’accès vers les technologies qui feront notre futur et nos emplois de demain.

En 2014, ce sont les zones du Virval, Marcel Doret, Aéroport qui ont été connectés. En 2015, ce sont les  zones des Dunes, de la Turquerie, Transmarck qui le seront. La construction dans les zones privées est prise en charge par Covage (Eurotunnel – Eurocap) Pour les sites situés en milieu urbain (services publics ou entreprises), Cap Calaisis s’engage également à les raccorder en contrepartie d’une participation financière fixée selon le linéaire à construire.

En parallèle, Cap Calaisis a désigné COVAGE pour gérer le marché BLO (Boucle Locale Optique). La BLO consiste à réutiliser l’infrastructure existante France Télécom pour raccorder les clients finaux. Ce marché évite d’avoir recours systématiquement au Génie Civil pour raccorder chaque site. Il permet donc à la collectivité d’optimiser les coûts de raccordement. Comme vous le voyez, l’agglomération reste au cœur de l’action économique avec l’arrivée de la fibre.

Pour finir mon propos, je dirais que les politiques publiques sont là pour donner du sens à l’avenir. Et bien continuons ainsi, et donnons du sens à l’avenir.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *