Un train d’avance pour le Calaisis

20141213_094554Retrouverez ci-dessous mon intervention lors de l’inauguration de la modernisation de la ligne ferrée Calais/Dunkerque

La remise en service de la ligne, désormais électrifiée, Dunkerque / Calais, par Réseau Ferré de France, est une excellente nouvelle pour les voyageurs et les entreprises de l’agglomération. Cette réalisation est hautement stratégique pour notre territoire et pour toute la Côte d’Opale.

C’est pourquoi Cap Calaisis l’a soutenu à hauteur de 2,5 millions d’euros. Les travaux effectués vont permettre de faciliter les échanges entre Dunkerque, premier port ferroviaire de France et Calais, premier port de voyageurs et de fret routier ainsi qu’Eurotunnel, opérateur dédié au ferroviaire.

Ils vont également permettre la desserte de la Zone de la Turquerie dont l’objectif est de contribuer à affirmer la place de Calais comme territoire de logistique et de services fret avec, à la clé, la perspective de créer 2 000 emplois.

L’embranchement vers cette zone a couté également 2.5 millions d’euros dont 1 million ont été co-financés par la région Nord-Pas-de-Calais dont je remercie au passage le président. Cette voie ferrée est également un élément clé du projet Calais Port 2015, projet vital pour le Calaisis et la Côte d’Opale.

Si Vital que je peux annoncer à ceux qui ne lisent pas la presse que ce jeudi le bureau de la communauté d’agglomération, sur ma proposition, a décidé d’inscrire 7 millions d’euros pour soutenir au financement de ce très grand et très attendu projet d’aménagement du territoire.

Ainsi, nous pensions inaugurer ce matin une simple ligne de chemin de fer alors qu’il s’agit d’une future artère européenne du transport de fret puisque IMG_5332 (1)deux projets de ferroutage par transbordeurs trains / camions sont à l’étude actuellement sur le Calaisis. Au-delà de l’impact sur le plan économique, nous ne pouvons que nous réjouir de cette desserte qui rapprochera les territoires du Dunkerquois et du Calaisis.

Avec des temps de transport de 36 minutes pour les trains les plus directs, les usagers vont y gagner en confort de vie. Je rêve, pour ma part, d’une liaison ferrée cadencée le long de la Côte d’Opale de Berck à Ostende, voir au delà. Je suis sur que l’impact touristique serait au rendez-vous. D’ici là, le métro transManche sera peut-être opérationnel et ainsi la boucle sera bouclée.

Le Calaisis et son projet de parc d’attractions seront en mesure d’accueillir le million et demi de visiteurs attendus, dans les meilleures conditions de sécurité et de confort. Vous le voyez, à chaque fois qu’un projet aboutit, d’autres projets sont mis en lumière. C’est ce qu’on appelle avoir un train d’avance sur le développement durable du territoire.

Add a Comment