Modernisation de la ligne ferrée Calais/Dunkerque

modernisation_calais_dunkerque_3

Depuis de nombreuses années, nous réclamons la modernisation de la ligne ferroviaire Calais Dunkerque, voie jumelle de l’autoroute A16, qui va permettre d’accroitre le développement économique et touristique de la Côte d’Opale.

C’est pourquoi, lorsque ce projet de cofinancement des communautés du Dunkerquois et du Calaisis, de la Région, et de la Chambre de commerce de la côte d’Opale a été proposé, j’ai eu de solides arguments pour convaincre les élus du Calaisis qu’il fallait saisir cette opportunité pour accélérer notre destin. Je remercie Eurotunnel d’avoir également contribué, sur ma proposition, à cette réalisation.

La modernisation de cette ligne permettra, bien sur, au grand public de pouvoir transiter plus facilement entre le Boulonnais, le Dunkerquois et le Calaisis. En effet, ils sont nombreux les habitants des trois territoires, à faire chaque jour le chemin dans les deux sens pour pouvoir travailler, étudier ou simplement se promener.

modernisation_calais_dunkerque_1Mais au-delà des résidents, il y a aussi pour le Calaisis un intérêt économique majeur à participer à cette modernisation.

Un chiffre, un seul : 100 Millions de tonnes de fret transitent chaque année en camions par le Calaisis. L’avenir de notre territoire est lié à cette activité. Et nous sommes amenés à devenir une plate-forme logistique importante du nord de l’Europe.

Cette vision politique est partagée par notre premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui, si j’en crois la presse, a annoncé il y a quelques jours la création d’une autoroute ferroviaire de Calais à Perpignan dans le cadre des investissements d’avenir de l’Etat.

Ce projet vient, à mon sens, compléter et renforcer le projet innovant Cargo Beamer d’une liaison de ferroutage européenne Est / Ouest dont le terminal sera à Calais sur la ZAC de la Turquerie.

L’aménagement de cette zone logistique, qui s’étend sur près de 160 ha situés le long de l’axe ferré Calais-Dunkerque, est en cours.

modernisation_calais_dunkerque_4Elle est devenue l’une des premières zones logistiques de France à obtenir une certification HQE. Participant ainsi aux objectifs d’amélioration de l’attractivité du territoire.
Et la création d’une Installation Terminale Embranchée (ITE) sur cette zone est programmée en concomitance des travaux d’électrification que nous visitons aujourd’hui.

On estime à environ 2 000, le nombre d’emplois directs qui seront créés, à terme grâce à la réalisation de la ZAC de la Turquerie.

Vous comprenez la raison de ma satisfaction de voir ces travaux avancer.

Je suis donc un président satisfait. Satisfait mais vigilant !

Je profite de la présence du président de RFF pour rappeler l’accord qui nous lie.

modernisation_calais_dunkerque_NL_6septembre2013Les élus de Cap Calaisis ont acté la participation de la Communauté d’Agglomération à l’opération d’électrification de la ligne Calais Dunkerque à hauteur de 2,5 millions d’euros, sous réserve de la transmission par RFF d’une étude précise de la desserte du port de Calais par l’Est, et d’un engagement que les travaux de modernisation de la voie Calais-Dunkerque soient menés en parfaite coordination avec la réalisation de l’ITE de la zone de la Turquerie.

Comme vous le voyez, notre volonté en soutenant la modernisation de cette ligne ferroviaire, est d’encourager le ferroutage, mais aussi d’accompagner les projets de développement économiques du Calaisis.

J’ai cité Eurotunnel tout à l’heure, je terminerai par un autre poids lourd de notre économie, le port de Calais et son formidable projet Calais Port 2015.
Les années qui viennent vont être passionnantes.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *