Lancement de la start-up Dojo-boost à Calais

logo-dojo-channel[1]Je ne vous cache pas ma satisfaction, aujourd’hui, d’être présent à l’inauguration de Dojochannel, filiale de DojoBoost, sur ce site de la pépinière d’entreprises, car pour moi, malgré les temps de crise économique que nous traversons, nous savons montrer que notre territoire sait innover, qu’il sait avancer malgré les difficultés, qu’il sait investir pour son avenir.

En décidant d’accueillir cet accélérateur de Start-up Dojo-channel à Calais, dans ce bel outil qu’est la pépinière d’entreprise que finance aussi Cap Calaisis, nous montrons encore une fois, avec tous les autres acteurs de ce dossier, que le monde institutionnel croit à l’innovation.

L’implantation de cet accélérateur de Start-up répond à un véritable besoin sur notre territoire. Aujourd’hui, nous savons que des entreprises innovantes souhaitent s’implanter sur notre territoire, souhaitent créer de l’emploi, souhaitent engager les jeunes qui sortent de nos écoles ou universités.

Nous devons répondre présent à cette demande. Nous devons aider ces entreprises dans leur développement. Qu’il soit financier grâce aux aides du fond à l’innovation ou structurelle, grâce à des outils comme la pépinière.


Cap Calais a d’ailleurs mis en place depuis plusieurs années un fond d’innovation, qui permet aux entreprises qui s’implantent sur notre territoire, et qui ont la volonté d’innover, de s’appuyer sur ce fond d’aide afin de pérenniser leur projet.

C’est aussi dans ce cadre que nous avons décidés d’activer un fond d’innovation à destination des Start ups hébergées par l’accélérateur Dojochannel.

Nous avons aussi décidé de participer au comité de validation Dojochannel au côté des autres acteurs du territoire. Parce que nous croyons en ce projet, et aux Start ups qui y viendront.

Cap Calaisis et ses élus, croit à l’innovation.

L’innovation étant porteur pour un territoire tel que le nôtre, j’ai souhaité mettre en place un plan de développement d

photo (6)

e la fibre optique, qui va permettre à l’ensemble des entreprises, mais aussi des particuliers, à terme, de bénéficier du haut débit.

Nous avons d’ailleurs inauguré il y a deux mois, trois nouveaux NRAZO sur les communes de Sangatte, Marck et Coulogne. Grace à ces nouveaux répartiteurs, nous faisons en sorte que les zones d’ombres n’existent plus.

Vous pouvez croire en ma volonté, ainsi que celle des élus communautaires, de faire tout ce que nous pourrons, afin que le territoire du Calaisis reste à la pointe des technologies et de l’innovation.

Vous savez qu’un territoire qui n’investit pas, qui n’aide pas ses entreprises, et un territoire qui sur les plans économiques et sociaux, à terme, mourra. Notre territoire à pendant trop longtemps stagner dans son développement économique et structurel !

Hors, vous savez tous comme moi que l’innovation, c’est le mouvement, c’est la dynamique, c’est aller de l’avant. Et je suis quelqu’un qui aime avancer. Tout comme le territoire de Cap Calaisis, qui aujourd’hui, est dans cette dynamique de développement économique et d’appui à l’innovation.

Pour croire dans l’innovation, nous devons aussi croire en nos forces, croire à la capacité qu’à notre territoire à porter ses projets.

Pour m’a part, j’y crois fermement… et je ne doute pas un instant, que ce ne soit pas votre cas à toutes et tous.

Add a Comment