Faire de Calais une vraie ville étudiante

Copie-de-Entrepreneuriat-ULCO-21[1]Voilà plus de vingt ans que Calais est une ville universitaire. Elle possédait même des formations supérieures en DUT et en Deug depuis les années 1970. Pourtant, depuis l’origine, on sentait bien le manque de volonté de faire de la plus grande ville du département un vrai pôle de vie étudiante.

De renoncement en renoncement, l’ancienne majorité avait même laissé le siège de ce qui était censé être l’université du Pas-de-Calais, s’installer chez nos voisins du Nord, un comble !

En vingt ans, Calais était devenu, peu à peu, le parent pauvre de l’université du littoral. Le nombre d’étudiants étant beaucoup plus important à Dunkerque, et c’est normal compte tenu de la taille de la ville, mais aussi à Boulogne qui est pourtant comparable à Calais.

La faute à qui ? Pas aux villes voisines qui, elles, ont saisi vigoureusement leur chance. Comme pour tout le reste, c’est la volonté politique qui a manqué. Aujourd’hui les choses sont en train de changer.

L’inversion de cette « fatalité » n’a pas été chose facile mais le mouvement est lancé. La volonté de développer l’attractivité universitaire de Calais s’exprime au travers des décisions politiques de ces cinq dernières années.

Les élus de la majorité ont d’abord soutenu le développement universitaire et la recherche. Ils ont réclamé et obtenu la création d’une école d’ingénieurs dont le siège est à Calais. Ils participent à des bourses de doctorants depuis 2008 et viennent de créer l’allocation réussite étudiants, une aide pas seulement réservée aux élèves boursiers. Sans parler de la nouvelle école d’art et de la création d’une section préparatoire à l’enseignement supérieur.

L’inauguration d’une superbe résidence étudiante en plein centre ville vient couronner cette stratégie de reconquête. S’il fallait lui donner un nom, ce pourrait être « la résidence du renouveau ».

Cinquante logements de qualité qui seront rapidement insuffisants. La redynamisation du centre ville passe aussi par cet apport de jeunesse. Cette jeunesse étudiante qui bouge, qui sort, qui anime. Cette jeunesse pleine d’humour et de vie, qui nous bouscule et qui est notre avenir.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *