Allocation Réussite Etudiante pour les jeunes de Cap Calaisis

Je ne voudrais pas faire d’autosatisfaction, mais la communauté d’agglomération a réalisé pas mal de choses depuis 2008.

Pour autant, entre toutes les actions soutenues par Cap Calaisis, si je devais en citer une de préférence, ce serait la création de l’ARE. L’Allocation de Réussite étudiante.

Nous avons d’abord décidé d’aider l’université en finançant la maison de la recherche puis en soutenant la création de l’école d’ingénieurs, des bourses de doctorant et le programme I-Trans.

C’est en réfléchissant au nombre de jeunes du Calaisis qui suivaient des études supérieures et au déficit de notre territoire en matière de formation supérieure que l’idée m’est venue de proposer d’aider les étudiants directement et pas seulement l’université. L’idée de l’allocation de réussite étudiante était lancée.

Je dois rendre hommage à l’université et au CROUS qui ont facilité la mise en place de cette allocation et aux techniciens du service cohésion sociale qui ont élaboré les procédures d’attribution. Cela n’a l’air de rien mais il s’agit de plusieurs mois de travail. Eux parlent de galère, mais ils ont tendance à jouer les martyrs. N’est-ce pas messieurs Grandin et Chaussois et mesdames Ivart et Leuliet ?

Cette allocation a été calculée avec des spécialistes de la vie étudiante. Son montant varie en fonction du quotient familial et du lieu d’études. Elle n’est pas conditionnée à l’octroi d’une bourse. D’ailleurs, les étudiants boursiers intègrent leur bourse dans le calcul des revenus.

C’est donc un vrai coup de pouce pour de nombreux étudiants de l’agglomération. Et je peux vous dire que l’on parle déjà de cette initiative dans d’autres universités. Il se pourrait bien que nous devenions une référence.

L’Allocation de Réussite Etudiant concerne cette année les néo-bacheliers. L’an prochain, elle concernera les néo bacheliers et les deuxièmes années d’études supérieures et ainsi de suite jusqu’à la licence. Sont montant annuel varie de 246 à 1089 € avec une moyenne de 500 € environ. Le budget global de cette action étant de 150 000 €.

J’espère que ce coup de pouce leur sera bénéfique et je souhaite pleine réussite à ces jeunes étudiants. Il y a près de trois cent dossiers retenus, que j’ai du signer personnellement c’est une obligation légale.

Symboliquement, nous vous proposons de signer en direct les cinq dernières conventions qui concernent des étudiants et étudiantes de chaque commune de l’agglomération.

Je vous présente donc Marc-Antoine, Alysée, Arnaud, Marine et Audrey qui vont signer leurs conventions. Vous pourrez leur poser toutes les questions que vous souhaitez ensuite.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *