Mariage des homosexuels, faux débat.

Le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe doit être présenté ce mercredi en Conseil des ministres. A ce propos, on entend beaucoup d’arguments venant des religieux de toutes confessions. Je rappelle que la séparation des églises et de l’Etat a plus d’un siècle en France. Le débat doit rester laïc car le mariage républicain est un acte d’état civil.

Pour ma part, je serai fier, en tant qu’officier d’état civil de procéder au mariage de deux personnes de même sexe. L’important c’est l’amour. Et ceux qui tentent de déplacer le débat vers l’adoption ou la procréation assistée voir la gestation pour autrui sont des manipulateurs. Ces problèmes, qui méritent réflexion, c’est vrai, font partie d’autres débats de société.

Pour ce qui concerne le mariage pour tous, en tant qu’élu mais aussi en tant qu’homme, je pense que l’harmonie qui doit régner dans toute société ne peut exister que par la tolérance les uns envers les autres. La « communauté homosexuelle» fait face à une forte opposition depuis des lustres pour faire reconnaitre l’homosexualité et faire accepter sa normalité.  Leur combat en Europe est bien avancé mais il n’est pas terminé. Nous devons les soutenir dans leur démarche citoyenne et démocratique. Le droit au mariage est une étape décisive pour la lutte contre la discrimination dont ils font encore l’objet dans de nombreux pays au monde. La France des droits de l’Homme ne doit pas laisser passer l’occasion de renforcer son image de pays des libertés.

Homoparentalité et développement de l’enfant :
données actuelles

Add a Comment