Festival des Violons à Calais en 2013

Festival des Violons et Chants du Monde, Édition 2013

La première édition du Festival « Violons, chants du monde » qui s’est déroulée du 25 au 28 mai 2011 a, de l’avis général, été couronnée de succès.

C’est tout d’abord la qualité de la programmation qu’il convient de mettre en avant.

Sa qualité et sa diversité ont fait l’unanimité, les têtes d’affiches qu’ont été le duo Zygel/Lockwood et, lors du spectacle d’ouverture, le duo Pietragalla/Lockwood, ont pleinement joué leur rôle d’avant-goût, de promesses heureuses pour un événement inédit.

La très bonne fréquentation des différents concerts programmés est d’ailleurs un signe encourageant qui ne peut qu’inciter à aller encore plus loin en 2013.

Le Festival a en effet su se délocaliser dans des sites situés sur tout le territoire de l’agglomération, mais il a également cherché à conquérir un public très diversifié, en allant notamment à la rencontre du public dans les bars et brasseries de Calais-Nord lors des « afters », ou à l’occasion d’opérations effectuées en milieu scolaire et dans les quartiers

Le concours international de Violon « Stéphane Grappelli », porté sur les fonds baptismaux en 2011, a permis d’accueillir 9 candidats qui ont régalé les membres du jury par leur virtuosité.

Festif, différent car non cloisonné dans une esthétique particulière, ouvert sur le monde,

la seconde édition du festival « Violons, chants du monde » a de nouveau pour objectif de faire voyager le public par la présentation de groupes de grande qualité, venus d’horizons musicaux et géographiques variés, où découverte, partage et plaisir, se côtoieront.

Le thème principal sera celui du métissage : la rencontre des cultures, le dialogue musical entre des hommes et des femmes venant des quatre coins du monde.

C’est donc à un mélange des genres, par le biais de rencontres artistiques étonnantes et surprenantes, que les spectateurs seront conviés.

Ainsi, parfois, des routes se croisent, des chemins s’enlacent, faisant naître des sonorités nouvelles…

Rencontres entre Orient et Occident, entre Afrique et Bretagne ; mariages des esthétiques, du savant au populaire, du classique à l’improvisé.

Avec cet événement, Cap Calaisis s’affirme encore davantage comme un acteur du dynamisme local.

L’agglomération a vocation à donner à tous la possibilité de découvrir et de s’émerveiller par l’accès à la culture.

Au-delà, c’est l’image de note territoire qui est en jeu ; un territoire où les arts et la culture sont au service du « vivre ensemble » autant qu’un outil au service du développement et de la cohésion sociale.

Grâce au festival Violons, Chants du Monde, Cap Calaisis est plus que jamais « Terre de Culture » et « Terre de Projets ».

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *