Collecte téléphones portables usagés

Le téléphone portable est devenu un outil indispensable.

Il est aussi un produit qui fait l’objet d’une concurrence acharnée, d’une guerre marketing incessante, d’une évolution technologique permanente. De quoi provoquer une rotation rapide des modèles et un changement fréquent d’appareils par les utilisateurs que nous sommes.

En effet, nous sommes toujours à la recherche des dernières innovations et des nouvelles applications proposées. Il faut bien se soucier de ce que nous pouvons faire de nos anciens appareils. Aujourd’hui, moins de 5% des téléphones portables sont recyclés.

Ainsi lorsque j’ai reçu Jean Vintzel, le Président de la Fédération française sportive et culturelle, en mars dernier, et qu’il m’a proposé ce partenariat, j’ai tout de suite accepté.

Le projet consiste à collecter des téléphones portables, Smartphones et chargeurs usagés afin de financer des emplois de personnes handicapées. En effet, la totalité des pièces des téléphones portables récupérés sera récupérée et recyclée par Mobil vert. 1500 téléphones collectés par mois représentent un emploi que l’APF, l’Association des Paralysés de France, peut proposer à une personne en situation de handicap moteur.

Sachant, par exemple, qu’en 2010, il s’est vendu 23 millions de téléphones portables, les perspectives sont intéressantes.

Ce projet est en association avec Face Valo, présente sur la Calaisis avec la Ressourcerie,  qui fabriquera les poubelles en carton recyclés, le CBC,  la ville de Calais mais aussi l’APF et Mobile Vert.

Cap Calaisis va acquérir certaines de ces poubelles, afin de les placer dans les équipements communautaires.

Une « montagne » avec les téléphones récupérés sera réalisée le 3 septembre au terme de la semaine Soleader.

La semaine Soleader réunira, à la base de voile et de loisirs Tom Souville, des jeunes valides et handicapés. Ils participeront à la semaine Soleader « une semaine pour prendre en main son avenir »

Ce projet propose à une soixantaine de jeunes de 18 à 25 ans issus de toute la France de partager des expériences basées sur la solidarité, la mixité et le handicap.

Chaque jeune pourra construire son projet professionnel et réfléchir à son engagement dans la société. Il sera aidé par des professionnels et des chefs d’entreprise locaux notamment avec le partenariat du Calais Business Club et de la fondation FACE ;

Le séjour démarrera à partir 28 août jusqu’au 4 septembre.  Le point culminant de la semaine sera une journée aux jeux paralympiques le 31 août.

Add a Comment