Vel-In, Une nouvelle manière de se déplacer

L’inauguration d’une station Vél’in à Marck, ce jeudi 24 mai 2012, poursuit le développement de ce moyen de transport doux qu’est le vélo.

Une croissance de ce mode de déplacement pratique, économique et écologique permettra de concevoir une organisation urbaine différente.

Nous devons aboutir à une ville plus sereine et moins encombrée de voitures, moins stressante et moins dangereuse.

Nous pouvons favoriser l’utilisation des transports doux pour les courtes distances.

Nous avons à faire évoluer nos habitudes et rendre les transports collectifs comme principaux moyens de locomotion.

Le « tout voiture » n’est plus envisageable si l’on veut construire un développement durable respectueux de la nature, des hommes et de la vie citadine. De quoi permettre à chacun de se déplacer facilement, en polluant moins et dans un climat urbain plus apaisé.

Sans compter l’aspect touristique qui est l’un des axes principaux de développement de notre territoire. On peut, aujourd’hui, aller de Sangatte à Marck en Vél’in. Ce tracé préfigure la future véloroute du littoral qui passera par le Cap Blanc nez, le centre ville de Calais et le Fort vert à Marck.

Cet aspect touristique est d’autant plus important que, dans quelques temps, la navette fluviale viendra s’ajouter au Vél’in et aux transports urbains.

En misant sur les déplacements doux, la communauté d’agglomération, qui a déjà investi dans des véhicules électriques, devient pionnière face à la crise pétrolière mondiale qui est annoncée pour les prochaines années.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *