Salon de la création d’entreprise

Certains peuvent être surpris de voir un président de communauté d’agglomération intervenir aux cotés du président de la chambre de commerce sur le thème de la création d’entreprise.

C’est pourtant tout à fait logique.

La dynamisation de l’économie et la dynamisation d’un territoire vont de pair. En effet, au-delà de leur fonction économique, les commerçants, les artisans animent nos villes, nos quartiers, rendent des services à la population, et surtout créent de l’emploi.

C’est la raison pour laquelle l’agglomération accompagne les institutions économiques dans tout ce qui peut promouvoir la création d’entreprises.

Nous participons à la couveuse d’entreprises, à la pépinière d’entreprises gérée par la CCI, au conseil aux créateurs via pyramide et la boutique de gestion, à la détection de projets via la maison de l’emploi, au financement des créateurs d’entreprises via Calaisis initiative.

Nous proposons des bâtiments relais pour les entrepreneurs. Nous gérons les zones d’activité et nous en créons une nouvelle. La première depuis trente ans. Qui sera entièrement consacré à la logistique puisque, grâce à la chambre de commerce, le port de Calais est devenu le premier port de fret camions de France.

Nous avons aussi créé  un fonds d’aide à l’innovation pour les entreprises industrielles et pas plus tard que ce matin un autre fonds de développement artisanal a été lancé avec la chambre des métiers.

Enfin, la communauté d’agglomération participe à Calais Promotion pour la recherche d’investisseurs qui sont de plus en plus nombreux, malgré la crise, à s’intéresser à notre territoire.

Tout Cela peut paraitre un peu compliqué mais chaque structure, chaque action a son utilité et intervient à un moment dans le soutien aux créateurs d’entreprises.

Cet engagement aux cotés des acteurs économiques du territoire justifie notre présence à ce salon de la création d’entreprises.

Je remercie la CCI pour l’exemplarité du partenariat qui s’est instauré entre nous.

J’adresse mes plus vifs encouragements aux futurs créateurs. Nous sommes à leur coté bien sur mais il faut bien reconnaître que, au final, ce sont eux qui prennent les risques et cela mérite un coup de chapeau !

Nord Littoral du 25 mai 2012

Add a Comment