Le projet d’une nouvelle École d’Art lancé

Cette convention concrétise une volonté. Cette volonté est de donner à l’école d’art une nouvelle dimension. Installer l’école d’art en centre-ville de Calais, c’est lui donner une position au cœur de l’agglomération. Il s’agit de contribuer à une nouvelle dynamique d’un centre de ville, d’un centre de vie, en apportant d’autres activités que des activités marchandes.

Il est aussi question de donner une meilleure visibilité à l’école d’art.

Il faut que cette structure communautaire soit non seulement une école mais aussi un espace d’exposition et d’animation culturelle.

La nouvelle école d’art devrait principalement comprendre :

  • Un espace d’exposition
  • Un espace d’accueil convivial
  • Une salle de conférence
  • De multiples salles d’activités dédiées
  • Un centre de documentation
  • Des bureaux
  • Des locaux techniques

De son côté l’OPH cherchait un emplacement pour implanter des logements en centre-ville. C’était pour nous l’occasion de mener un projet commun. Chacun pouvait y trouver son intérêt et répondre à ses préoccupations. Nous espérons que les travaux se déroulent du premier trimestre 2013 au second trimestre 2014.

Cette convention explicite les attentes de chaque partie. Elle désigne l’OPH comme maître d’œuvre et détermine les missions, les responsabilités et les attributions  de chacun.

Je tiens à rappeler que même sans le projet de réimplantation, nous aurions dû investir fortement pour la mise aux normes de l’école d’art. Mieux vaut un équipement adapté, bien situé et animé.

Maintenant, il est bien engagé et la signature d’aujourd’hui le prouve. Cette convention est un engagement concret de part et d’autre.

Cette convention est véritablement la mise en route du projet de relocalisation de l’école d’art. Je suis satisfait que ce projet aboutisse. Je suis convaincu que cet espace culturel participera à une nouvelle dynamique du centre-ville.

Add a Comment