Le soutien du MRC à ma candidature aux législatives

Le soutien affiché des élus calaisiens du MSDC à la liste de Daniel Percheron lors des récentes élections
sénatoriales a eu pour conséquence  une série de contacts à l’initiative du MRC 62, le Mouvement républicain et citoyen, présidé par Jean-Marie Alexandre.

 

alexandre_blet.jpgAu cours de ces rencontres nous avons évoqué les échéances électorales à venir.

Il était clair pour nous tous que la dynamique des primaires citoyennes, et l’état d’esprit de rassemblement dans la
diversité, nous conduisait à un soutien de François Hollande. Nous avons d’ailleurs participé cote à cote à plusieurs meetings du candidat à la présidentielle.

 

Dans ce contexte, et surtout depuis le retrait de la candidature de Jean Pierre Chevènement à l’élection
présidentielle, j’ai toutes les raisons d’accepter le soutien du MRC à ma candidature aux élections législatives.

 

Je n’oublie pas non plus que cette candidature est d’abord celle de la volonté des militantes et militants du
Mouvement des Sociaux-Démocrates du Calaisis qui m’ont désigné. Le MSDC est un mouvement local qui porte un projet local dont je me revendique depuis sa création.

 

Aujourd’hui, pour les élections législatives, grâce au MRC, j’ai l’opportunité de bénéficier du soutien d’un parti
de gauche de dimension nationale.

 http://www.mrc-62.org/templates/orangelab/images/logo.png

Le MRC est un parti que je connais depuis longtemps mais que je découvre dans son organisation et sa stratégie. Les
valeurs qu’il défend ne sont d’aucune façon en contradictions avec les miennes et c’est bien volontiers et avec fierté que j’accepte son soutien.

 

Depuis 2007, je suis en retrait de ma famille d’origine, le PS, qui n’a jamais accepté ma démarche de rendre la
ville de Calais à la démocratie locale, confisquée depuis des décennies par les accords d’appareils parisiens.

Aujourd’hui, je suis accueilli par un mouvement ami qui a une vision beaucoup plus large du militantisme de
Gauche.