Reunion avec les riverains de la Turquerie

Vous trouverez ci-dessous mon intervention lors de la reunion avec les riverains de la zone de logistique
Turquerie.

reunion_public_turquerie_3.jpgPermettez-moi
quelques mots d’introduction, pour ceux qui n’ont pas pu assister à la première réunion.

 

Le Calaisis a de nombreux atouts : sa position géographique, ses voies d’accès, sa
façade maritime, sa place stratégique sur l’axe Londres – Francfort qui passe  également par Bruxelles, Lille et Paris.

 

Ces atouts  donnent à notre territoire une vocation économique tournée
naturellement vers deux axes. L’un est touristique avec notre place de leader européen en matière de  passagers. L’autre est le transport et la logistique puisque Calais est
aussi le premier port français de fret par camions loin devant le deuxième qui est Marseille. 

 

Dans ce contexte, le développement de la zone logistique de la Turquerie concerne une
part importante de nos efforts en matière de développement économique.

La zone de la Turquerie s’inscrit également dans une logique d’aménagement économique du
territoire et dans une cohérence industrielle. En effet cette zone est la continuité de Transmark qui a déjà cette vocation transport et logistique. 

 

2000 emplois sont prévus à l’issue du projet. Sur un territoire qui compte plus de 10
000 chercheurs d’emplois, tout le monde comprendra l’enjeu que cela représente pour le Calaisis. Mais, même si le projet de la Turquerie est important pour l’économie locale, il ne s’agit pas de
le mettre en œuvre à n’importe quel prix.

 

reunion_public_turquerie_2.jpgIl faut que ce
projet trouve son point d’équilibre entre les riverains et les utilisateurs. Il faut, bien sûr, que tout cela se passe dans le respect, dans le dialogue, et dans la compréhension
réciproque.

 

Lors de la première réunion, des propositions nouvelles ont été faites qui amélioreront
la protection sonore. Le projet peut encore évoluer. C’est pour cela que nous sommes réunis.

 

Pour autant, le projet de la Turquerie ne peut être remis en cause. Il est
vital  pour le dynamisme économique de notre territoire. Cependant, nous devons faire en sorte que les aménagements préservent le confort visuel et sonore des riverains de la
zone. C’est indispensable.

 

C’est tout l’enjeu de la concertation