Cap Calaisis au Tournoi de Paris de Judo de Bercy

web1-copie-1Dans le cadre des nombreuses actions que mènent les villes du Nord-Pas-de-Calais pour positionner notre territoire comme base arrière des
jeux olympiques de Londres 2012, il faut souvent savoir se démarquer.

Après avoir accompagné Michel Delebarre au comité national olympique et sportif français cette
semaine pour la signature d’une convention, j’ai été présent à Paris à l’ouverture du tournoi international de judo où la communauté d’agglomération avait dressé un stand de promotion du
territoire.

Ce stand, relativement modeste par la taille, était particulièrement visible car situé à un
endroit stratégique dans l’unique salle d’entrainement des sportifs. Un passage obligé et réservé aux centaines d’athlètes et à leurs encadrants sportifs vers l’entrée de la grande halle de Bercy
(15 000 places) déjà remplie aux deux tiers lors des éliminatoires de samedi.

C’eSDC11393.JPGst à Jacques Badreau, président du
judo club de Calais, que revient cette lumineuse idée d’êtr
e présents à Bercy
pour se donner toutes les chances de rencontrer les « coachs » de la plupart des grandes fédérations internationales. Le buzz a bien fonctionné et, dès la première journée, plusieurs
fédérations s’étaient renseignées sur la possibilité d’organiser une compétition à Calais.

Jacques Badreau a très bien rempli son rôle d’ambassadeur sportif du Calaisis et lors d’un échange
avec la fédération française de judo, le président Jean-Paul Rougé m’a confirmé la pertinence de la démarche en raison de la proximité de notre territoire avec Londres.