2010, une année d’espoir

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible » disait
Saint-Exupéry
.

L’avenir se prépare et l’espoir nait de ce destin potentiel. L’espoir s’accroche parfois à des promesses qui doivent
se traduire par des actes concrets.

Fin décembre, j’ai signé, au nom de l’agglomération du Calaisis, l’acte d’achat des soixante premiers hectares de
terrain sur la zone de la Turquerie.

C’est un investissement important par son montant, important pour l’avenir, car les entreprises ne viendront que si
nous disposons de terrains intéressants où s’implanter. Important aussi pour bien montrer que l’avenir se prépare aujourd’hui. Car ces nouvelles activités tant attendues s’accompagneront de
développement économique et d’emplois.

Ce sont donc des voeux de réussite et d’épanouissement professionnel que je vous adresse.

J’y ajoute bien évidemment mes souhaits de santé et de bonheur familial.

One Comment