De retour des JO de Pékin

Retrouvez ci-dessous de l’interview paru dans le Nord Littoral du dimanche 17 aout 2008

Blet :« un impact énorme en 2012 pour le Calaisis s’il y a une volonté de tous »

Nord Littoral : Philippe Blet, pourquoi cette présence de la
Cac
aux JO de Pékin ?

Dans la perspective des Jeux Olympiques de Londres en 2012, j’accompagne une délégation d’élus, de techniciens et de sportifs
régionaux.

Bien entendu, c’est l’occasion de rencontrer des présidents de fédération car nous sommes intégrés au club France. Cela nous donne
l’opportunité de croiser chaque jour les dirigeants du sport français. C’est, semble-t-il, la meilleure porte pour entrer sérieusement en contact avec les fédérations étrangères susceptibles
d’être intéressées par une implantation en base arrière sur notre territoire.

NL : Avez-vous rencontré des athlètes français, étrangers, leurs
fédérations ?

Coté sportif, c’est l’embargo tant qu’ils n’ont pas terminé leurs épreuves. Nous comprenons aisément cette attitude de leurs entraîneurs. J’ai
donc simplement fait passer un message de soutien à Romain Barras au nom de la Communauté d’agglomération du Calaisis. En revanche, les médaillés passent traditionnellement par le club France
pour fêter leur réussite. Nous avons donc la possibilité de les rencontrer chaque soir à condition de veiller tard car le retour des lieux d’épreuves est relativement tardif. J’ai pu par exemple
discuter avec le judoka Teddy Riner. Nous avons rencontré essentiellement les fédérations françaises (boxe, gymnastique, escrime, judo,…). Nous avons eu également un contact avec Mohamed Yamani
(union africaine de gym), grâce aux techniciens du comité d’organisation. Dans le contexte d’organisation des jeux, il est paradoxalement difficile de rencontrer sérieusement les responsables de
fédérations étrangères qui sont particulièrement sous pression. Nous utiliserons donc le canal des fédés françaises.



NL : Que pensez-vous des JO
vus de l’intérieur ?

Pour l’instant, le plus grand intérêt du déplacement à Pékin va bien au-delà du relationnel sportif. Nous découvrons, avec les deux
techniciens qui m’accompagnent, toute la complexité de l’organisation de cet événement mondial. Il nous semble déjà évident que le Calaisis ne peut assurer seul sa participation à un événement
d’une telle ampleur. Nous sommes donc satisfaits d’être accompagnés par le conseil général du Pas-de-Calais, du SMCO et de la Région. Par contre, nous pouvons témoigner de l’excellent accueil de
notre démarche et de notre présence remarquée auprès des responsables du comité olympique français. Sur place, nous nous sommes rendus compte de la dimension des JO. Pour aller d’un endroit à un
autre, il nous faut parfois 1h30. Or, Calais n’est qu’à 58 minutes de Londres… c’est une vraie chance. Avec le décalage horaire, on arrive avant même l’heure de départ.

NL : Sentez-vous des retombées possibles pour le Calaisis ?

Nous rendrons compte aux élus du Calaisis de nos conclusions suite à ce voyage très intéressant. C’est ensemble que nous déciderons ce qui
sera mis en place et des objectifs que nous nous fixerons par rapport aux jeux de Londres. Je veux mettre en place dès la fin septembre un comité olympique à la Cac pour mobiliser tout le monde.
Pour le Calaisis, les retombées des JO de Londres 2012 peuvent être sportives, culturelles, touristiques ou économiques.

L’impact peut être énorme pour le Calaisis s’il y a une volonté de tous. Mais ces retombées supposent, comme pour tout projet, un
investissement de départ et, je le répète, une véritable mobilisation du Calaisis. »


Propos recueillis
par Eric DAUCHART

Nord Littoral

Retrouvez également l’article paru le 15 aout dans la Voix du
Nord

Le Calaisis et le Pas-de-Calais aux Jeux
olympiques de Pékin

Philippe Blet, président de la communauté d’agglomération du Calaisis, est présent à Pékin avec une délégation du Pas-de-Calais. Objectif : convaincre les
fédérations sportives françaises et étrangères de choisir le département comme base d’entraînement en amont des Jeux de Londres 2012. Lire la suite –>>>